Basilica di Santa Maria in via Lata

La Chiesa di Santa Maria in via Lata è fondata su origini molto antiche. Intorno all'anno mille la chiesa venne costruita su una precedente del VII-VIII secolo. In seguito venne trasformata secondo lo stile barocco. Conserva comunque la memoria degli Apostoli Pietro e Paolo, che vennero ospitati, secondo la tradizione, proprio in questi edifici negli anni della prigionia a Roma.

Via del Corso, 306 Roma

Prix

€ 4,00

Durée

40 minuti

Description

La Chiesa di Santa Maria in via Lata fu costruita, secondo le testimonianze del tempo, sulla fine del sec VII d.C., sotto il Papa Sergio I, che istituì qui una diaconia. Era una struttura destinata all’assistenza spirituale, ricavata da preesistenti costruzioni di epoca romana. Successivamente venne edificata una chiesa medioevale con la facciata rivolta verso l'odierna Piazza del Collegio Romano. Nel corso del tempo, l'edificio subì diverse ricostruzioni fino ad assumere, con papa Alessandro VII Chigi, il suo aspetto barocco. A Pietro da Cortona venne affidata la realizzazione della facciata. Si occupò anche di riportare alla luce i sotterranei creando un percorso per permettere il pellegrinaggio al luogo santo ritenuto dimora degli Apostoli.

Orari e Tariffe di accesso

Biglietto intero € 4,00

  • Il biglietto include la visita dei sotteranei della Basilica di Santa Maria in Via Lata e l'assistenza di nostro personale multilingue

Biglietto ridotto € 3,00

  • Minori di età compresa tra i 6 e i 17 anni

Biglietto gratuito

  • Bambini da 0 a 5 anni
  • Portatori di handicap ed eventuale accompagnatore

Visite su richiesta per pianificare e prenotare la tua visita scrivi a: incoming@orpnet.org  

Informazioni ed accoglienza

  • Data la natura specifica dei luoghi esistono specifiche limitazioni per la visita da parte di persone con diversa abilità.
  • Grandezza massima del gruppo per ogni ingresso: 15 persone. I gruppi più grandi potranno entrare in maniera scaglionata.
  • Le guide ufficiali sono autorizzare ad accompagnare il proprio gruppo.
  • Si consiglia comunque ai visitatori di portare delle scarpe adeguate ad un pavimento antico e non sempre piano, ed in funzione delle stagioni, indumenti adeguati alle temperature dei sotterranei.
  • È vietato fumare all’interno dei monumenti

Come arrivare con i mezzi pubblici

BASILICA DI SANTA MARIA IN VIA LATA

  • Indirizzo: Via del Corso, 306

Dalla Stazione Termini 

  • Bus: 170, 40, 70

Per  tutte le linee scendere alla fermata Piazza Venezia 

Rencontre avec les plus anciens témoignages chrétiens présents à Rome. Au sous-sol de l'église de Santa Maria in Via Lata se trouve la maison où San Marziale Martire a accueilli San Pietro, San Luca et San Paolo. La tradition chrétienne révèle que l'apôtre Pierre a vécu en ce lieu pendant son séjour à Rome et que saint Paul a vécu en résidence surveillée pendant deux ans. A cette époque, "l'Apôtre des Gentils" continua à prêcher l'Evangile et écrivit certaines de ses Lettres. De plus, il est dit que Saint Luc a écrit ici les Actes des Apôtres et peint l'un des sept portraits de la Vierge. Au fil des siècles, la mémoire et la vénération des chrétiens ont été entretenues pour la mémoire des Apôtres qui furent les premiers évangélisateurs de l'Église.

Points d'intérêt

L'église de Santa Maria in Via Lata est comme la garde d'un ancien et important lieu de mémoire de l'histoire millénaire du christianisme dans la Ville éternelle. L'emplacement historique remonte à l'époque de l'empereur Hadrien, qui a donné un nouveau tracé urbain à la rue, faisant construire de nombreux bâtiments pour diverses fonctions. La première construction du Ier siècle D.C. il s'agissait d'un bâtiment à portiques, parallèle à la Via Flaminia, divisé par la suite en sept salles, disposées sur deux niveaux. Les chercheurs spéculent qu'ils ont été utilisés comme entrepôts et, plus tard, transformés pour d'autres fonctions.

lire la suite

Le puits et la colonne sont des souvenirs du séjour de saint Paul en captivité dans ces milieux. De nouvelles investigations menées au siècle dernier ont permis de retrouver d'autres trouvailles au fond du puits, quelques vases et une chaîne en fer.

cacher

Après le IIIe siècle, le bâtiment abritait une "diakonia" pour l'accueil et l'assistance spirituelle des chrétiens, qui fut ensuite transformée en église. Aujourd'hui, une partie de l'abside de l'église médiévale est encore visible. Les murs étaient couverts de fresques datées du 7ème siècle après JC, récemment enlevées en raison de l'humidité. Une fois restaurés, ils ont été exposés au Musée Romain National Crypta Balbi.

lire la suite

Les thèmes des fresques montrent l'importance de l'édifice diaconal : La Multiplication des Pains et des Poissons, les Histoires des Sept Dormants d'Éphèse, la Prière de Jésus au Jardin de Gethsémani, la Vierge trônant avec l'Enfant entre saint Pierre et S. Paulo.

cacher

A noter également le monument de A. Ridolfi et le haut-relief en marbre de C. Fancelli sur l'autel de l'Oratoire central, qui représente les SS. Pietro, Paolo, Martial et Luca.

Ajouter d'autres expériences