Chiesa di Sant'Agnese in Agone e Cripta - Ingresso Accompagnato

La Chiesa è dedicata ad una delle più popolari martiri romane, uccisa nell’anno 304, durante l’ultimo periodo della persecuzione di Diocleziano.

La figura di questa santa si è contraddistinta per la forza di volontà nel difendere i propri valori e la propria devozione a Dio sacrificando la sua stessa vita.

Che siate turisti curiosi o pellegrini in cerca di ispirazione, la Chiesa di Sant'Agese in Agone è pronta ad offrirvi un'esperienza indimenticabile.

 

Piazza Navona

Prix

€ 6,00

Durée

1 ora

Gallery

Description

Nel 1652 Innocenzo X Pamphili, pensò ad una nuova costruzione in luogo dell’antica Chiesa di S. Agnese.

L’incarico venne affidato, inizialmente all’architetto Girolamo Rainaldi, ma presto il pontefice lo sollevò dall’incarico affidandolo a Francesco Borromini, che se ne occuperà fino al 1657.

Con papa Alessandro VII venne istituita una commissione per indagare su eventuali errori del Borromini, che portarono l'architetto ad abbandonare i lavori e a richiamare Carlo Rainaldi che alterò il progetto del Borromini. Nel 1667 Donna Olimpia Maidalchini, vedova del fratello di Innocenzo X, incaricò il Bernini dei lavori di finitura generale, mentre Giovanni Maria Baratta eseguì i campanili e Giuseppe Baratta la scalinata. Le modifiche apportate dal Bernini riguardarono solo l’interno.

I vantaggi

  • Accesso garantito su prenotazione alla Chiesa di Sant' Agnese in Agone e alla sua Cripta
  • Mostra il biglietto direttamente sul tuo smartphone e inizia la visita
  • Accoglienza ed assistenza di personale qualificato e multilingue 

Cosa include

  • Ingresso (con accompagnatore nella cripta) con supporto di brochure multilingue della Chiesa di Sant'Agnese in Agone e della Cripta
  • Costi di prenotazione e gestione

Cosa non include

  • Visita guidata della Chiesa di Sant'Agnese in Agone
  • Tutto quanto non espressamente indicato nel “Cosa include”

Informazioni e accoglienza

Orario di apertura:

dal martedi al sabato dalle ore 9:00 alle ore 12:00

  • Per l' ingresso e la visita della Chiesa di Sant'Agnese in Agone sarà necessario presentarsi almeno 15 minuti prima dell'orario di prenotazione e mostrare il codice QR all'ingresso
  • Lingue disponibili per la brochure: italiano, inglese, spagnolo, francese, tedesco e portoghese
  • La prenotazione è obbligatoria

Accessibilità

  • per ragioni logistiche la chiesa e la cripta non sono fruibili da persone con difficoltà motorie

Biglietto gratuito

  • Bambini da 0 a 5 anni
  • Diversamente abili con eventuale accompagnatore
  • Guide turistiche munite di tesserino in corso di validità

Come arrivare

  • Bus: Dalla Stazione Roma Termini bus n°64 fermata Corso Vittorio Emanuele / S. A. Della Valle, bus n°70 fermata Rinascimento. Da San Pietro bus 64 e bus 62 fermata Corso Vittorio Emanuele / Navona
  • Open Bus Vatican&Rome Fermata 8 Piazza Navona / Chiesa Nuova

Carte

Points d'intérêt

Intérieur

Le plan en croix grecque propose au centre de celui-ci un octogone qui présente sur les axes principaux l’entrée, l’abside et deux chapelles latérales.

Sur les quatre côtés diagonals par rapport aux axes, entre des paires de colonnes de cottanello rouge, s’ouvrent quatre niches dans lesquelles sont placés autant d’autels en marbres précieux surmontés de pales selon le projet décoratif auquel participa aussi Alessandro Algardi. L’œuvre fut achevée par deux de ses élèves en 1654.

lire la suite

À la mort d’Innocent X, ses restes furent transférés dans la tombe construite par son neveu Camillo et son arrière-petit-fils Jean-Baptiste dans l’église Sainte Agnese in Agone.

Son monument est situé au-dessus de l’entrée de l’église.

À l’intérieur, on peut également voir quatre autels dédiés à Saint Alexis (1 à droite) à Sainte Émérine (2 à droite) Saint Eustache (1 à gauche) et Sainte Cécile (2 à gauche). 

cacher

Autel Majeur

Initialement l’autel devait être dédié à la Sainte titulaire et le retable absidal, commandé à l’Algardi, devait représenter un miracle de Sainte Agnese.

À la suite de la mort de l’artiste, dans un premier temps la charge fut confiée à Ercole Ferrata et à Domenico Guidi qui devaient opérer "en conformité" du projet de l’Algardi. Ce n’est qu’en 1673 que Domenico Guidi eut la commission pour réaliser le retable qui fut exposé officiellement le 13 juillet 1688.

Le grand relief en marbre blanc représente avec une vivacité vibrante et une fermeté captivante la Sainte Famille avec Sainte Elisabeth, Saint Jean et Zacharie.

lire la suite

Par contre, les travaux de construction de l’autel aujourd’hui visible commencèrent en 1720 sur la base d’un projet de Carlo Rainaldi.

Quatre colonnes de vert antique sur lesquelles repose un tympan surmonté d’anges portant la colombe avec le palmier symbole du martyre.

cacher

Chapelle de Sainte Agnese

À la suite de la modification architecturale que l’Église de S. Agnese in Agone subit après la mort du Pape Innocent X Pamphili, il fut jugé opportun de consacrer à la Sainte non plus l’autel majeur mais une chapelle plus proche du lieu du martyre.

Sur un fond constitué d’une fausse perspective se trouve la statue de sainte Agnès, avec laquelle Ferrata repropose, dans le cadre de la figure de la sainte, un dessin du Bernin.

lire la suite

L’auteur des splendides stucs qui décorent la chapelle est Paolo Landini qui travailla dans l’église entre 1662 et 1664 avec Giovanni Battista Ferrabosco et Giovanni Francesco Rosi.

cacher

Crypte

En descendant les escaliers de la crypte, vous vous trouvez en face d’une œuvre de l’Algardi représentant S. Agnès avec un ange.

A côté, il y a une plaque avec cette inscription: "INGRESSA AGNES HUNC TURPITUDINIS ANGELUM DOMINI PREPARATUM INVENIT": "Entrée du lieu de turpitudes où l’Ange envoyé par Dieu intervient pour sauver Agnese".

lire la suite

La crypte est divisée en trois espaces.

Le premier, plus large, est divisé en une grande pièce avec deux piliers qui soutiennent trois arcades. Les deux autres pièces font face à la Piazza Navona, et correspondent à la crypte de l’église médiévale. Sur le mur de l’escalier qui descend à la crypte, il y a une fresque du XVIIe siècle représentant sainte Agnès soutenue par l’ange. Sous le tableau se trouve une plaque de marbre que le pape Damase (366-384) avait fait graver, plus tard utilisée comme plaque de pavement. En 1728, elle fut reconnue et récupérée par le prêtre archéologue Giovanni Marangoni.

cacher
€ 6,00